Catégories
Ouvrages personnels et collectifs

Les Voyages du théâtre Russie/France XXe siècle

Les échanges théâtraux entre la France et la Russie, entre le XIXe et le XXe siècles.

Au XVIIIe siècle, le théâtre français avait servi de modèle au théâtre russe. Moins de deux siècles plus tard, les grands metteurs en scène russes, tel Stanislavski en 1922 et 1923, viennent à Paris présenter leurs travaux. Chacune des études ici présentées analyse une de ces rencontres. La France admire les innovations scéniques russes, les Russes découvrent Claudel et montent Molière, Racine, Beaumarchais, Hugo. Même au risque du décalage et du malentendu, on voit se construire un espace théâtral commun, fait de fascination et de l’espoir d’une fédération internationale des artistes où se font écho les noms de Meyerhold, de Taïrov, de Mikhaïl Tchekhov, de Copeau, Dullin, Picasso, Vilar. On lira en fin de volume un texte rare où Vitez raconte avec lucidité son voyage au pays du théâtre russe.

 
Les voyages du théâtre. Russie/France XXe siècle
de Marie-Christine Autant-Mathieu

Catégories
Ouvrages personnels et collectifs

Mikhaïl Tchekhov/Michael Chekhov. De Moscou à Hollywood. Du théâtre au cinéma

Acteur, metteur en scène, théoricien et pédagogue, Mikhaïl Tchekhov (St-Pétersbourg, 1891-Hollywood, 1955) est l’une des figures clés du théâtre du XXe siècle. Sa virtuosité scénique a fait l’admiration non seulement de son maître Stanislavski ou de Meyerhold, mais aussi de Max Reinhardt en Allemagne, d’André Antoine en France, d’Antony Quinn et de Marilyn Monroe aux Etats-Unis. Les exercices qui accompagnent sa méthode de formation continuent d’être pratiqués par les acteurs de théâtre et de cinéma. Sa théorie est enseignée très largement dans le monde.
Du fait des aléas de l’histoire (Tchekhov a dû quitter l’Union soviétique en 1928), la reconstitution de son parcours (Russie, Allemagne, France, Lituanie, Lettonie, Pologne, Angleterre, Etats-Unis) n’a pu être pleinement réalisée qu’à la toute fin des années 1990. Ainsi la méthode Tchekhov, très pratiquée dans les pays anglo-saxons, apparaît-elle souvent comme un mode de formation et de travail déconnecté de l’histoire et privé de racines. Or, elle s’est nourrie d’expériences et d’influences que Tchekhov a accumulées, depuis le Système de Stanislavski auquel il a été initié à Moscou, jusqu’à l’eurythmie selon l’anthroposophe Rudolf Steiner.
Pour la première fois, des chercheurs, universitaires, pédagogues et praticiens des pays où Tchekhov a joué et enseigné, se sont associés pour apporter leurs pièces au puzzle et suivre de bout en bout la vie et l’œuvre de Mikhaïl Tchekhov.
C’est autour de trois axes : création artistique, formation de l’acteur et multiculturalisme que s’articule ce recueil.

 
Mikhaïl Tchekhov / Michael Chekhov : De Moscou à Hollywood, du théâtre au cinéma
de Marie-Christine Autant-Mathieu